Aurore Kamichetty

Aurore est doctorante en histoire à l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la mémoire pendant l’entre-deux-guerres – son projet de thèse se penche sur la perception de l’arme chimique en France dans les années 1920-1930, sous la co-direction de Carl Bouchard (Université de Montréal) et Alya Aglan (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).
Aurore a obtenu une maîtrise en Études internationales avec stage, concentration « Institutions et droit » de l’Université de Montréal, et un baccalauréat en Études internationales et langues modernes (anglais et espagnol), concentration en sciences politiques de l’Université Laval (Québec).

*****

Aurore is a doctoral student in history at Université de Montréal. Her research focuses on memory during the interwar period – her thesis project is on the perception of chemical weapons in France in the 1920’s-1930’s. She works under the joint supervision of Carl Bouchard (Université de Montréal) and Alya Aglan (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne).
Aurore obtained a master in International Studies with internship, with a specialization in « Law and institutions » from Université de Montréal, and a bachelor in International Studies and Modern Languages (english and spanish), with a specialization in political science from Université Laval (in Quebec).