Flora Pidoux

Flora est candidate au doctorat en science politique à l’Université de Montréal. Elle est affiliée au CEPSI depuis janvier 2017. Ses recherches portent sur le colonialisme et la décolonisation et leurs influences sur les relations internationales. Son projet de thèse porte sur le rôle du Secretariat de l’ONU dans la décolonisation, sous la direction de Jean-Philippe Thérien.
Flora détient un Master en science politique, orientation relations internationales de l’Université Catholique de Louvain, Belgique, obtenu avec « grande distinction », et un Bachelor en sciences sociales, orientation Global Studies et International Development Studies de Roskilde University, Danemark.

* * *

Flora is a PhD in political science at Université de Montréal. She joined CEPSI in January 2017. Her research focus on the impact of colonialism and decolonization on international relations. Her thesis project is on the role of the United Nations Secretariat in bringing decolonization forward, under the supervision of Jean-Philippe Thérien.
Flora holds a Master’s degree (with honours) in political science, with a specialization in international relations from Université Catholique de Louvain, Belgium, and a Bachelor’s Degree in social science, with a specialization in Global Studies and International Development Studies from Roskilde University, Denmark.