Elysée Martin Atangana

Atangana

Elysée Martin Atangana est candidat à la maitrise en Etudes Internationales à l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche portent sur les questions de défense et de sécurité dans le Golfe de Guinée. Il est titulaire d’un master 1 en science politique avec une concentration en institutions et relations internationales et d’une licence (Bachelor) en science politique avec une spécialisation en relations internationales et études stratégiques de l’Université de Yaoundé 2 au Cameroun.

Ses recherches actuelles portent sur l’analyse de la réponse collective des États du Golfe de Guinée face à la montée en puissance des nouvelles menaces telles que le terrorisme. Sous la direction de Théodore McLauchlin, il rédige son mémoire sous le thème : Le Golfe de guinée face aux nouvelles formes de menaces : pourquoi les mécanismes régionaux de sécurité ne permettent pas d’endiguer les menaces sécuritaires ? Le cas de Boko Haram. L’objectif de cette recherche est d’expliquer pourquoi le groupe terroriste Boko Haram a connu une ascension fulgurante alors que les Etats de cette région sont liés par des alliances qui, dans ces conditions, auraient mené à une large coalition militaire.

* * *

Elysee Martin Atangana is a Master’s degree candidate in International Studies at the University of Montreal. His research interests include defense and security issues in the Gulf of Guinea. He holds a Master 1 in Political Science with a concentration in institutions and international relations and a Bachelor degree in political science with a specialization in international relations and strategic studies from the University of Yaoundé 2 in Cameroon.

His current research focuses on the analysis of Gulf of Guinea’s states’ collective response to the rise of new threats such as terrorism. Under the supervision of Theodore McLauchlin, he is writing his master’s thesis under the theme: The Gulf of Guinea Facing New Threats: Why have Regional Security Mechanisms Failed to Curb Security Threats? The Case of Boko Haram. The objective of this research is to explain why the terrorist group Boko Haram has experienced a significant rise while states in the region are linked by alliances that, in these circumstances, should have led to a large military coalition.