Annonce – Subvention FRQSC pour l’ÉPICC

L’Équipe de recherche sur la politique internationale des conflits civils (ÉPICC) regroupe six des chercheur.e.s québécoi.se.s les plus réputé.e.s dans le domaine pour étudier ces changements. Leurs recherches tentent de mieux relier les transformations mondiales aux interactions quotidiennes des acteurs impliqués dans les conflits. Ainsi, l’ÉPICC mènera des projets sur le renforcement des capacités, la norme d’inclusion des femmes aux processus de paix, et les interactions entre le monde de la recherche et celui de la pratique. Elle est financée pendant quatre années par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture.

Les membres de l’ÉPICC sont :

·       Theodore McLauchlin (chercheur principal), professeur agrégé, Département de Science politique, Université de Montréal, directeur du CEPSI

·       Sarah-Myriam Martin-Brûlé, professeure agrégée, Department of Politics and International Studies, Université Bishop’s

·       Maria Martín de Almagro, professeure adjointe, Département de Science politique, Université de Montréal

·       Lee Seymour, professeur agrégé, Chaire de recherche du Canada sur la Violence politique, Département de Science politique, Université de Montréal

·       Jennifer Welsh, professeure titulaire, Chaire de recherche Canada 150 en gouvernance et sécurité mondiales, Department of Political Science and Max Bell School of Public Policy, Université McGill (et directeur du CIPSS)

·       Marie-Joëlle Zahar, professeure titulaire, Département de Science politique, Université de Montréal